Recherche

Blog

Les robots seront-ils à notre service ? Le MIT crée VirtualHome

Alors que certains – Elon Musk en tête – croient dur comme fer que nous vivons dans une matrice virtuelle, des chercheurs du MIT Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory sont en train d’en créer une… pour nos futurs robots.

Le constat de départ, c’est que malgré les progrès immenses de la robotique, on attend toujours le robot parfait : on réussit à faire des robots-hôtesses, mais on n’a toujours pas celui qui peut se charger de toutes les tâches ménagères. Faire le café, le ménage, la vaisselle ou son lit : ça n’est quand même pas si compliqué !

Et pourtant si : ce qui apparaît pour la majorité des humains comme des tâches d’une facilité et d’un automatisme déconcertants sont en réalité très complexes à assimiler pour des intelligences artificielles. Ainsi, la tâche « servir un jus de fruit » se découpe en une multitude des sous-tâches : « aller à la cuisine > ouvrir le réfrigérateur > attraper la bouteille de jus de fruit > refermer le réfrigérateur > poser la bouteille sur un plan de travail > ouvrir le placard à vaisselle > prendre un verre > fermer le placard à vaisselle > … »

Autant dire que pour assimiler autant d’informations, les robots ont plutôt intérêt à être bien entraînés.

C’est pourquoi les équipes du MIT CSAIL ont développé un système, la « VirtualHome », au sein duquel des logiciels intelligents apprennent à exécuter une multitude de tâches quotidiennes, dans divers scénarios.

À terme, l’idée pourrait être de « télécharger » ces différentes tâches dans les programmes des robots ménagers.

Évidemment, nous en sommes encore loin – d’une part parce que les simulations actuelles proposent des environnements très statiques qui ne prennent pas en compte l’agitation du quotidien ; de l’autre parce qu’il faudrait aux robots une dextérité qui soit similaire (voire supérieure !) à celles des humains. Tout est adapté, aujourd’hui, au corps humain. Il faudrait donc que le robot parfait soit capable de servir une tasse de café sans en renverser ni casser quoi que ce soit. Ce n’est pas encore gagné – pour l’instant les robots qui s’essayent à remplacer les humains n’arrivent même pas à garder leur job !

(function(d,s,id){var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];if (d.getElementById(id)) return;js = d.createElement(s); js.id = id;js.src = « http://connect.facebook.net/fr_FR/all.js#xfbml=1 »;fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

Source

Commentaires