Search

Blog

L’IFOP dévoile son étude sur la sexualité et les question de genre

Après le séisme provoqué par l’affaire « Weinstein », jamais les enjeux relatifs aux relations entre les deux sexes n’ont occupé une telle place dans l’actualité. De la prise de conscience de la charge mentale aux différentes formes de sexisme et de harcèlement (ex : harcèlement de rue, revenge porn,…), de l’influence de la culture porn chez les adolescents à celle de la « tinderisation » des relations amoureuses, des polémiques sur les excès du mouvement #MeToo au débat sur l’écriture inclusive, les violences obstétricales ou l’âge du consentement, les questions de genre et de sexualités sont au cœur du débat public.

Pour distinguer les tendances avérées des fantasmes et idées reçues, le Département Opinion de l’Ifop a  mobilisé des experts capables de fournir des données fiables aux acteurs (ex : médias, associations, pouvoirs publics, entreprises,…) souhaitant mieux appréhender les évolutions de la société ou les transformations de leur marché.

Fruit de l’alliance d’une triple culture de la recherche, du marketing et de la communication, cette expertise repose sur une approche large et pluridisciplinaire de la sexualité. Dirigée par François Kraus (enseignant à l’université Paris X, collaborateur à la revue Sexologies, consultant TV), cette expertise qui est structurée en deux pôles – un pôle d’études qualitatives et un pôle d’études quantitatives – a vocation à aider à mieux cerner et anticiper les évolutions de la société sur ces sujets.

Pour retrouver l’étude dans sa version complète, c’est ici.

(function(d,s,id){var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];if (d.getElementById(id)) return;js = d.createElement(s); js.id = id;js.src = « http://connect.facebook.net/fr_FR/all.js#xfbml=1 »;fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

Source

Commentaires

Cette lecture vous a plu?
Aidez-nous à la partager.

close-link